L'océan Atlantique fait lentement disparaître une zone balnéaire brésilienne

Les habitants du quartier d'Atafona, dans l'est du Brésil, subissent les conséquences du changement climatique et de l'activité humaine de manière dramatique. Ces dernières années, 500 bâtiments ont déjà été victimes de la montée des eaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles