Loana : L’ancienne lofteuse est de nouveau portée disparue

 Selon Voici, Loana ne donnerait plus de signe de vie à sa maman Violette. Cette dernière s’est confiée en exclusivité à nos confrères.

«Je ne l’ai plus eue (Loana) au téléphone depuis deux mois. Lors de notre dernière conversation, tard le soir, elle m’a simplement demandé: “Maman, si j’arrive à sortir, est-ce que je peux venir chez toi?"

C’est une mère en détresse qui se confie aujourd'hui. Elle tient notamment des propos très durs sur le compagnon de sa fille, un certain Frédéric, avec qui elle vivrait aux dernières nouvelles à Domats, en Bourgogne. «Il va encore me cogner», aurait notamment lâché Loana à sa maman lors d’une entrevue téléphonique.

«D’après Violette, le couple ne sortait que rarement, sauf pour aller chaque semaine retirer 2000 euros dans un distributeur… avec la carte bancaire de sa fille – dont le compte a été renfloué par la vente de son appartement parisien, relate Violette auprès de Voici. Ainsi, Frédéric se serait fait «offrir» une Jaguar, une grosse moto, ainsi que de nouvelle fringues. Et les propos de la mère de Loana sont confirmés par d’autres témoins.»

Voici est aussi allé à la rencontre d’un ami photographe de la première star de la télé-réalité française qui confie: «Un jour, elle m’a appelé, elle s’était cachée dans les bois non loin de la maison. “Je veux qu’on me sorte de là”, m’a-t-elle dit. Je lui ai répondu qu’on viendrait à plusieurs, avec son ancien garde du corps (…). Puis, elle a pris peur…»

Et la maman de Loana de prévenir en conclusion: «Moi, je ne peux rien faire. Je suis allée voir les gendarmes et ils n’ont pas voulu prendre ma plainte». Un appel au secours pour sauver une énième fois sa fille.  



Retrouvez cet article sur gala.fr

Loana : L’ancienne lofteuse est de nouveau portée disparue
Loana, des nouvelles encourageantes
Loana veut des chiens, des poules et une vache
Loana raconte sa soirée en enfer
Pourquoi Loana et Malaury Nataf nous bouleversent-elles autant?
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.