Loana embrasse sa mère : vidéo étonnante quelques mois après avoir menacé de porter plainte contre elle

Dimanche 29 mai 2022 était un jour spécial, celui de la Fête des mères. Plusieurs personnalités ont ainsi célébré ce moment en compagnie de leur maman. C'est le cas de Loana. L'ancienne star de télé-réalité fragilisée, révélée en 2001 dans la première saison de Loft Story dont elle est d'ailleurs ressortie grande gagnante, partage une rare vidéo sur Instagram. Dessus, elle apparaît accompagnée de sa mère... contre qui elle a porté plainte ces derniers mois !

"Bonne fête Maman. Je t'aime. Bisous rose à tous", lance-t-elle en légende de cette vidéo. Sur ces images, la blonde de 43 ans et sa mère s'embrassent sur la bouche et enchaînent les gestes tendres mère/fille. "Des bisous d'amour les amis. Et on va bien, pour tout ceux qui ne le pensent pas. On s'aime", précise Loana de vive voix. Puis, en légende de ce post, elle propose à ses fidèles abonnés sur le réseau social de partage d'images "une dédicace personnalisée (...) pour n'importe quelle occasion ou juste pour faire plaisir". Des images enregistrées à Vence, où vit la maman de la star, à en croire la localisation. Une vidéo qualifiée de gênante par les internautes qui ont toujours en tête le conflit récent entre la mère et la fille.

Loana et sa mère Violette avaient publiquement affiché leurs soucis de famille. En février 2021, elle avait ainsi le souhait de porter plainte contre sa chère maman, en même temps que contre son ex Fred...

Lire la suite


À lire aussi

Azealia Banks porte plainte contre Russell Crowe, après ses sanglantes menaces
Kurt Zouma : Nouvelle plainte contre le footballeur et son frère, après l'infâme vidéo
Mathieu Valbuena : Nouvelle victoire au tribunal contre l'OM, un mois après le verdict sur "l'affaire de la sextape"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles