Loïc Sécher, emprisonné 7 ans malgré son innocence, est mort

Loïc Sécher a passé sept ans en prison. 
Loïc Sécher a passé sept ans en prison.

Acquitté après avoir passé sept ans en prison pour un viol qu?il n?avait pas commis, il avait bénéficié d?une indemnisation record. Loïc Sécher, ancien ouvrier agricole, est mort à l?âge de 60 ans, dix ans après sa sortie de prison, selon les informations de Ouest-France. En 2003, Loïc Sécher avait été condamné à 16 ans de réclusion criminelle après avoir été accusé de viol par une voisine adolescente, à La Chapelle-Saint-Sauveur (Loire-Atlantique). La décision de justice a été confirmée en appel en 2004 et en cassation en 2005.

Mais en 2008, l?adolescente qui accusait Loïc Sécher se rétracte et confesse avoir menti. Aucune autre preuve ne désignait alors l?ouvrier agricole, ni ADN, ni le moindre début d?aveux.

Près de 800 000 euros d?indemnisation

En juin 2011, l?erreur judiciaire est clairement reconnue. « La cour et le jury ont acquis la certitude qu?il n?y avait aucune charge contre vous. Ce n?est pas un acquittement au bénéfice du doute », déclare le verdict rapporté par Ouest-France. Depuis le 27 novembre 2000, il a toujours clamé son innocence aux côtés de son avocat, Éric Dupond-Moretti, avec lequel il publiera un livre par la suite.

À LIRE AUSSI10 choses à savoir sur l?avocat Éric Dupond-Moretti

En septembre 2012, Loïc Sécher, alors âgé de 51 ans, avait reçu 797 352 euros, la plus importante indemnité accordée à un ancien détenu, pour sept ans et trois mois d?incarcération.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles