Liz Truss élue Première ministre britannique : les réactions mitigées de la population

Deux mois après la démission de Boris Johnson , les Britanniques connaissent le nom de la nouvelle locataire de Downing Street. Il s'agira de Liz Truss , troisième femme à occuper ce poste outre-Manche après Margaret Thatcher et Theresa May . Mais pour l'heure, son profil ne fait pas l'unanimité.

 

>> LIRE AUSSILibérale, pro-Brexit : qui est Liz Truss, la future probable Première ministre britannique ?

Largement élu par les adhérents conservateurs, Liz Truss part de loin pour conquérir le cœur des Britanniques. Selon un sondage réalisé il y a une semaine, 52% du public pense qu'elle sera une mauvaise Première ministre. C'est le cas de cette Londonienne, dépitée par sa victoire : "Ça m'inquiète de penser à ce qu'elle va faire pour le pays et l'économie. Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qu'elle propose, comme par exemple diminuer les impôts car ça ne va bénéficier qu'aux personnes les plus riches".

La crise du coût de la vie comme priorité numéro 1

Paul et James, eux, se disent plutôt satisfaits de cette nouvelle Première ministre, mais espèrent des mesures fortes et immédiates sur la crise de l'énergie. "J'aimerais qu'elle mette en place un plafonnement des prix et une baisse des prix . Une aide universelle qui bénéficierait à tout le monde", confie Paul. "Elle devrait aider les plus pauvres, ceux qui n'ont plus les moyens de payer leur énergie plutôt que de baisser les impôts", complète James.

Comme eux, 74 % des Britanniques estiment que la crise du coût ...


Lire la suite sur Europe1