Livre : les scénarios des guerres à venir

·1 min de lecture

Une équipe d'analystes, de chercheurs et d'auteurs de romans noirs et de science-fiction ont été chargés d'imaginer les menaces pouvant frapper la France dans les prochaines décennies. Certains des scénarios élaborés par cette équipe sont rendus publics dans le livre Ces guerres qui nous attendent 2030-2060.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°902, daté avril 2022.

ANTICIPATION. En 2019, l'armée française s'est dotée d'une cellule de réflexion sur les guerres du futur, baptisée Red Team. Composée d'analystes, de chercheurs et d'auteurs de romans noirs et de science-fiction, elle a conçu des scénarios de conflits possibles à l'horizon 2030-2060.

Une montée des nationalismes

Quatre d'entre eux ont été déclassifiés et publiés dans cet ouvrage, qui décrit comment nos sociétés sont susceptibles d'évoluer. Les crises environnementales en cours devraient ainsi entraîner des migrations incoercibles et une montée des nationalismes.

Des hackers qui pourraient prendre le contrôle d'êtres humains

Refoulées vers les mers, des populations migrantes pourraient assurer leur subsistance grâce à la piraterie globalisée. La multiplication de puces et d'implants neuronaux devrait par ailleurs amener des hackers à prendre le contrôle d'êtres humains. La société pourrait aussi se diviser en communautés numériques partageant leur propre réalité, etc. Un ouvrage très intéressant, mais dont l'écriture assez sèche rend parfois la lecture ardue.

Amazon.fr - Ces guerres qui nous attendent: 2030-2060 - La « Red Team »/PLS  (Paris Sciences et Lettres) - Livres
Amazon.fr - Ces guerres qui nous attendent: 2030-2060 - La « Red Team »/PLS (Paris Sciences et Lettres) - Livres

Ces guerres qui nous attendent 2030-2060, Red Team, Équateurs-PSL Université Paris, 222 p., 18 €

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles