Le Livre de la jungle (M6) : 4 bonnes raisons de revoir le film d'animation culte

·1 min de lecture

Le chant du cygne de l’oncle Walt

Selon Disney, qui rêvait d’adapter le roman de Kipling depuis longtemps, "il fallait en faire une histoire drôle". C’est pourquoi il retoqua la première version du scénario, jugée trop sombre. Pour ce dix-neuvième classique d’animation, il a rassemblé la crème des artistes qui l’accompagnent depuis le début. La plupart des Nine old men, les fameux « neuf sages » à qui l’on doit tant de chefs d’oeuvre, participent au projet. Il y a du génie dans l’air. Disney est omniprésent, lui qui a été si accaparé par la gestion de son empire. Il dira à ses collaborateurs : "Je ne me souvenais pas que c’était si drôle à faire." Avait-il conscience que c’était son dernier tour de piste ? Il sera emporté par la maladie un an avant la sortie du film pour Noël 1967.

Au bonheur du swing

Si l’on devait choisir parmi les plus belles chansons de l’univers Disney, la B.O. du Livre de la jungle l’emporterait. Il en faut peu pour être heureux, La Patrouille des éléphants ou le phénoménal Je voulais être comme toi du Roi Louie (chanté par Louis Prima) sont de purs bijoux. Prima dira qu’il est « devenu immortel grâce au film ». Aux textes, on retrouve les frères Sherman, deux fois oscarisés pour Mary Poppins, et Terry Gilkyson, pour la chanson de Baloo, nommée à l’Oscar. Un karma cool contre les idées noires : la matrice du futur Hakuna Matata du Roi lion. E... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi