Le livre d'Éric Zemmour vendu à 164.983 exemplaires en trois semaines

·1 min de lecture
Eric Zemmour en avril 2021 à Paris - JOEL SAGET © 2019 AFP
Eric Zemmour en avril 2021 à Paris - JOEL SAGET © 2019 AFP

Après un départ tonitruant, un ralentissement. Avec 78.851 exemplaires écoulés en à peine une semaine, le dernier livre d'Éric Zemmour, La France n'a pas dit son dernier mot, paru le 16 septembre dernier, a connu un départ canon. Mais les ventes ont finalement ralenti pour atteindre, selon nos informations, les 164.983 exemplaires vendus en troisième semaine.

Lors de la semaine passée, le polémiste, qui ne s'est pas encore déclaré officiellement candidat à l'élection présidentielle, aurait vu selon Le Parisien ses ventes baisser à 35.000 exemplaires et a finalement dû laisser la tête du classement des best-sellers à Guillaume Musso.

Un programme électoral?

Considéré par beaucoup comme un véritable programme de campagne électorale, le livre d'Éric Zemmour a été auto-édité après sa rupture avec Albin Michel. Le polémiste s'est depuis lancé dans un tour de France afin de promouvoir son livre, où chacune de ses apparitions prend des allures de meeting.

À titre de comparaison, Nicolas Sarkozy, qui n'avait vendu "que" 30.000 exemplaires en une semaine avec son dernier livre Le Temps des tempêtes, en avait finalement écoulé 241.000 exemplaires au bout de la troisième semaine.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles