Livre : “Moi, citoyen”, la Convention citoyenne pour le climat vue de l’intérieur

Grégoire Fraty a participé à la Convention citoyenne pour le climat. Il raconte cette aventure de près d’un an dans un livre intitulé Moi, citoyen. Invité sur le plateau du 23h, jeudi 4 février, l’auteur ne cache pas que les images des inondations, liées aux fortes pluies enregistrées en France ces derniers jours, “le ramènent à la claque climatique. C’est le fait de prendre conscience de l’urgence et du fait que ça nous affecte nous, aujourd'hui. Ce n’est pas une lubie qu’on subirait peut-être demain”, commente-t-il. “Il faut changer les choses" Grégoire Fraty est formel : la crise, c’est aujourd’hui. “C’est quelque chose de puissant, qui nous ramène à la réalité et qui nous dit qu’il faut changer les choses”, ajoute-t-il. Avant sa participation à la Convention citoyenne pour le climat, il “voyait la crise climatique comme quelque chose d’abstrait, quelque chose qui concernait les autres”. Aujourd'hui, sa vision des choses a changé.