Le livre choc d'une repentie de la macronie

·1 min de lecture
Marie Tanguy, ancienne plume d’Emmanuel Macron.

Marie Tanguy a été une des plumes du candidat Macron en 2017. De son expérience, elle tire un récit qui en dit long sur la déconnexion des macronistes.

Plus qu'un pamphlet, un repentir. La force de ce livre* est dans sa nuance et dans le calme avec lequel Marie Tanguy, ancienne plume d'Emmanuel Macron, narre son expérience. De la déception, oui, de la haine, jamais, ce qui rend ce récit d'autant plus redoutable. Jusqu'en 2017, la jeune femme travaillait à la CFDT, où elle était en charge des discours. « Ces gens-là, ils ne sont pas comme toi, Marie », la prévient Laurent Berger, le secrétaire général du syndicat, le jour où elle lui annonce son envie de rejoindre la macronie. D'un côté, il y a elle, Marie, qui avoue « une fragilité psychique », des doutes oppressants, qui la font pleurer et la rabaissent sans cesse, mais « en même temps » un fol espoir politique, retrouvé grâce à Emmanuel Macron, jeune candidat à l'élection présidentielle. De l'autre, il y a eux, ces hommes, jeunes, bien nés, péremptoires, oreillette branchée, qui parlent en pourcentage et en concepts abscons et qui s'appellent Quentin, Didier, Ismaël, David? Des machines élevées (ou plutôt programmées) dans les meilleures écoles, l'ENA, Sciences Po, Normale Sup?

Lire aussi Macron, personnage de pamphlets

Macron n'est pas Rocard

L'histoire des premiers marcheurs est connue : des fulgurances, de l'arrogance, des jalousies et des divisions. Marie Tanguy nous en raconte une autre, la sienne, qui est aussi un peu la leur. En 2017, elle a donc quitté son syndicat-employeur pour tenter l'aventure politique à En marche ! Bon camarade, Laurent Berge [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :