Le livre audio, un marché en plein développement

Véronique Dalmaz
Selon une récente étude, 17% des français écoutent des livres audio. Au départ destinés aux malvoyants, ces ouvrages touchent un public de plus en plus large.

Ne pas lire un livre, mais l'écouter. Une pratique qui gagne en popularité en France. A l'occasion du salon Livre Paris, un sondage réalisé par Audible/Opinionway vient d'être dévoilé.

Reportage :  V. Delahautemaison / P. Quiers / G. Potet

Cette enquête commandée par Audible (Amazon) nous apprend donc que le livre audio séduit 17 % des français. Surtout les hommes de moins de 35 ans (25%), les actifs (20%) et les CSP+ (22%). La dématérialisation des supports explique, en partie, cette nouvelle pratique qui est pour les français interrogés un bon moyen de se déconnecter (72%).
 
Mais par rapport à d'autres pays, nous avons encore du chemin à faire. Comme nous l'explique Valérie Lévy-Soussan, PDG d'Audiolib, dans le reportage de France 3.  "La France est un grand pays de lecteurs mais on a moins l'habitude d'écouter. On est très attaché au papier. Le fait d'écouter des livres est moins fréquent chez nous, qu'en Allemagne, aux Etats-Unis-Unis ou en Angleterre. Mais on y vient".   

Reste que les français ont une opinion très positive du livre audio. Ils pensent qu'il est une chance pour la vie culturelle (59%), qu'il favorise l'apprentissage linguistique (75%) et l'éducation des enfants (67%).
 
Cette enquête a été réalisée, en mars 2017,  auprès d'un échantillon de 2003 personnes âgées de 18 ans et plus. 



Retrouvez cet article sur Culturebox.fr

Guillaume Musso, écrivain préféré des français, sort un nouveau roman
"Les filles au lion", un roman trépidant de Jessie Burton à se garder pour l'été
Plus de monde et plus de jeunes cette année au salon Livre Paris
Après son vif échange avec François Fillon, Christine Angot assume

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages