Liverpool-Milan AC 2005 vu par Vikash Dhorasoo

SO FOOT

On se dirige vers le couloir du stade olympique Atatürk, mais on attend les héros avant de pénétrer dans le vestiaire. Comme une haie d'honneur improvisée en respect de ce qui vient de se passer. 3-0. Il Grande Milan mène 3-0. Maldini a ouvert le score, Crespo a inscrit un doublé. On est à Istanbul, mais surtout hors du temps, loin du monde. Le Milan ne joue pas comme d'habitude. L'arbre de Noël a été abandonné, certainement à la demande de Silvio Berlusconi qui vient de passer les trois jours de préparation avec nous. Il voulait deux attaquants pour cette finale : Chevtchenko et Crespo, quatre défenseurs, trois milieux de terrain avec Pirlo devant la défense, en playmaker, et Kaká, le trequartista. Avant que l'arbitre siffle la pause, Billy Costacurta, à côté de moi sur le banc, me glisse, dans un français parfait : "Tu crois que les supporters de l'Inter vont aller se coucher pendant la mi-temps ?"…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com