Live streaming payant, TikTok, jeux vidéo, #MusicToo : les évolutions musicales de 2021 en sept questions

Laure Narlian, Manon Botticelli
·1 min de lecture

Avec la pandémie de Covid-19 et l'arrêt des concerts, l'année 2020 a été marquée par le développement de nouvelles manières de communiquer, créer, jouer pour les artistes privés de scène. Concerts dans les jeux vidéo, défis de danse sur TikTok, live streaming payant... Ces tendandes auxquelles la crise saintaire a servi d'accélérateur l'an passé pourraient révolutionner l'industrie musicale en 2021. Quoi qu'il en soit (nous ne lisons pas dans une boule de cristal), il faudra se montrer cette année plus solidaires que jamais avec les artistes émergents, les petits labels, les petites salles et les festivals associatifs, terreaux indispensables des promesses musicales futures.

1Le live streaming payant n'était-il qu'une parenthèse ?

Les concerts en live streaming ne viennent pas de naître mais la crise sanitaire a accéléré leur monétisation. Avec succès. Les concerts de charité "all stars" ont amorcé la pompe début 2020 puis une floppée d’artistes, privés de tournée et de revenus par la pandémie, s’y sont mis en nombre. La diva soul Erykah Badu a lancé le bal en avril, avec une série de concerts sur sa propre plateforme de livestreaming (moyennant 1 dollar), puis le phénomène s'est amplifié : si Nick Cave et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi