Littoral : sous la menace des tempêtes

Des vents violents qui continuent à balayer la côte d'Opale mercredi 12 février. Une tempête qui semble à nouveau menacer les habitations de bord de mer. Dans la commune voisine, la dune s'est écroulée sur des chalets en bois, lourdement endommagés. Dans le Nord, l'érosion du littoral est une réalité qui inquiète. Face à l'érosion, le gouvernement a annoncé un objectif : 5 000 à 50 000 habitations situées en zone à risque devront être relocalisées d'ici à 2100.L'érosion concerne 20% des cotes françaises selon l'exécutif Sur l'île de Noirmoutier, la plage de la Guérinière est durement touchée par la dernière tempête. La dune qui protège les maisons s'est réduite de manière spectaculaire. Parmi les annonces du gouvernement, l'arrêt de toute construction de bâtiments sur le trait de cote. Aux Sables-d'Olonne (Vendée), cette annonce pourrait concerner plusieurs dizaines de chantiers. Pour le gouvernement, l'érosion concerne 20% des cotes françaises.