Littérature : Maurice Genevoix, la plume de la Grande Guerre, entre au Panthéon

Il a 24 ans lorsqu'il est envoyé au front lors de la Première Guerre mondiale. Sous-lieutenant, Maurice Genevoix participe aux batailles de la Marne et de Verdun. En avril 1915, il est blessé sur la côte des Éparges, dans la Meuse. Une expérience qu'il décrit, avec sa plume, depuis son lit d'hôpital. Dans l'ouvrage Ceux de 14 (Flammarion, 1949), Maurice Genevoix raconte la boue, le sang et cette guerre qui est, à ses yeux, une "farce démente". Lauréat du Prix Goncourt Des mots qui font de lui la plume de la Grande Guerre, et un talent récompensé par le Prix Goncourt en 1925. En 1946, l'écrivain est élu à l'Académie française. Mercredi 11 novembre, Maurice Genevoix - décédé en 1980 - entre au Panthéon. Au nom de ceux de 14.