Littérature – Brit Bennett ou l'Amérique coupée en deux

Par Valérie Marin La Meslée
·1 min de lecture
L'autrice américaine Brit Bennett, en lice pour le Médicis étranger 2020 avec L'Autre Moitié de soi  (Autrement).
L'autrice américaine Brit Bennett, en lice pour le Médicis étranger 2020 avec L'Autre Moitié de soi (Autrement).

« Le silence est la pire des choses pour la vie culturelle menacée, en particulier pour la littérature », ont déclaré, ensemble, les jurys du prix Femina, proclamé le 2 novembre, et du Médicis, qui pourrait consacrer, dans sa catégorie « romans étrangers », le nouveau livre de Brit Bennett, L'Autre Moitié de soi (Autrement). Et quel livre, au regard de ce que l'Amérique est en train de vivre?

Prenez des s?urs jumelles. Nées dans une petite ville paumée du sud des États-Unis. Leur avenir est égal à zéro, père absent, tué par des Blancs, mère employée chez les mêmes, et souhaitant que ses filles lui succèdent. Mais Desiree et Stella ont d'autres ambitions. À l'adolescence, elles fuient ensemble la bourgade de Mallard pour s'inventer un futur. On est en 1954.

Lire aussi Brit Bennett : deux s?urs, deux destins

L'histoire du second roman de Brit Bennett, après Le C?ur battant de nos mères, raconte comment chacune va procéder. En effet, Stella a décidé d'être blanche. Il ne s'agit pas alors d'user de produits blanchissants, mais d'une décision psychologique pour celles qui, comme les s?urs Vignes, sont claires de peau : « Pour être blanc, il suffisait donc de se conduire comme si on l'était ? » réalise Stella un beau jour. Son parcours va, jusqu'à un certain point, répondre positivement à la question, lui assurer un beau mariage et une réussite sociale loin de ses origines déniées.

Une mise en place incroyablement visuelle

Desiree, elle, s'assume comme telle, et se r [...] Lire la suite