Listeria : la marque L’Atelier Blini rappelle une liste de neuf produits

Le Parisien avec AFP
Parmi cette liste figurent des falafels

Il est conseillé aux consommateurs de rapporter en magasin tous les produits dont la date limite de consommation est antérieure au 24 novembre 2018.


La marque avait déjà rappelé des lots de falafels début octobre et fin août en raison de la présence éventuelle de cette bactérie. La marque L’Atelier Blini a annoncé vendredi le retrait et le rappel d’une liste de neuf produits disponibles dans les rayons « traiteur frais » des enseignes de distribution en raison de la présence possible de la bactérie Listeria monocytogène.

Parmi cette liste figurent notamment des accras, des arancini, des böreks, des falafels, des kefta poulet, des pastillas, des rikakats, des samossas et des keftedes. Il est conseillé aux consommateurs de rapporter en magasin tous les produits dont la date limite de consommation est antérieure au 24 novembre 2018.

La listériose, une « maladie potentiellement grave »

Les personnes, particulièrement les femmes enceintes et les personnes âgées ou immunodéprimées, « qui auraient consommé ces produits et qui présenteraient de la fièvre isolée ou accompagnée de maux de tête, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation », est-il précisé dans un communiqué.

« Ces symptômes peuvent évoquer une listériose, maladie potentiellement grave, dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines », est-il indiqué sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Un numéro vert (0805 14 10 01) a été mis en place pour répondre aux questions des consommateurs.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Artisans contre industriels : la guerre du jour sans pain
L’été joue les prolongations en octobre, la sécheresse bat des records
Péage urbain : Bordeaux, Marseille et Nice disent non merci
Suppression des cotisations : calculez votre gain de pouvoir d’achat avec notre simulateur
Air France : les syndicats signent l’accord sur les salaires