Lisieux : le coq de l'église retrouvé après 77 ans de disparition

À Lisieux (Calvados), le coq de l'église Saint-Jacques était disparu depuis soixante-dix-sept ans. Il a surgi du passé, dans un salon de coiffure. "J'ai dit 'j'ai le coq d'origine de l'église Saint-Jacques, celui tombé lors du bombardement de Lisieux, j'aimerais le rendre à la collectivité", confie Yves Pennec, qui s'est confié chez son coiffeur. "On se livre beaucoup chez un coiffeur, le client se laisse aller et fait des petites confidences", rapporte Corinne Lejeune, coiffeuse et adjointe au maire de Lisieux. Il sera mis à l'abri dans l'église En juin 1944, le cœur de la ville est anéanti, il ne reste que des gravats. Lors du déblaiement, l'oncle d'Yves Pennec récupère le coq : "À la mort de ma tante, ils ont retrouvé le coq dans la cave et me l'ont confié". En 1971, un nouveau campanile est construit, un jeune coq est hissé à son sommet. Le coq en zinc sera mis à l'abri dans l'église.