Lisa Marie Presley prend une grande décision après la mort de son fils

·1 min de lecture

Le 12 juillet 2020, Marie Lisa Presley voyait son pire cauchemar se réaliser. Son fils, Benjamin Keough, fruit de sa romance avec le musicien Danny Keough, décédait après une blessure par balle dans sa villa de Calabasas, en Californie, où ses proches et lui célébraient l'anniversaire de sa petite-amie, Diana Pinto. Une disparition tragique qui hante depuis la mère de famille qui n'est jamais parvenue à revenir sur les lieux du drame. Dévastée, elle a ainsi préféré se défaire de sa demeure familiale achetée quatre mois seulement avant le suicide de son fils, révèle le New York Post.

Achetée 1,8 millions de dollars, la sublime demeure, équipée de cinq chambres, de quatre salles de bains, d'une piscine et d'un jacuzzi, a été revendue pour près de 2 millions de dollars en décembre dernier. Un soulagement pour Lisa Marie Presley, "trop en détresse" pour retourner sur place, révélait le Daily Mail quelques jours après le drame.

Inconsolable, la fille du King, murée dans le silence, s'était pourtant exprimée sur Instagram le 21 octobre dernier, date à laquelle son fils aurait dû fêter son 28ème anniversaire. En légende d'une photo du jeune homme s'apprêtant à souffler ses bougies d'anniversaire, la mère éplorée avait fait part de sa tristesse. "Mon cœur et mon âme sont partis avec toi. Chaque jour, chaque instant passé sans toi, la douleur est suffocante et infinie", soufflait-elle alors, et d'ajouter : "je ne serai plus jamais la même". Mais Lisa Marie Presley promettait également d'honorer (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Les derniers secrets de la Vénus de Milo
PHOTOS - Charlotte Casiraghi : son évolution physique
Christian Estrosi s'agace : "Nous sommes l’arbre niçois qui cache la forêt parisienne"
Cesar 2021 : Virginie Efira pas impartiale avec son compagnon Niels Schneider
Accusations de viol : Gérald Darmanin va être confronté à sa plaignante