L'Irlande rejoint tardivement le pass sanitaire européen

·2 min de lecture
Un drapeau irlandais (photo d'illustration) - PAUL FAITH / AFP
Un drapeau irlandais (photo d'illustration) - PAUL FAITH / AFP

L'Irlande a fortement assoupli ce lundi les restrictions contre le Covid-19 imposées aux voyageurs arrivant de l'étranger, rejoignant tardivement le système de certificat sanitaire européen après une cyberattaque ayant visé le système de santé du pays.
Les passagers en provenance des 26 autres pays de l'Union européenne (UE), ainsi que de l'Islande, du Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse ne seront plus soumis à quarantaine, qui pouvait aller jusqu'à deux semaines, s'ils sont totalement vaccinés, guéris du coronavirus ou ont été testés négatifs dans les 72 heures.

Cet allègement s'appliquera aussi au Royaume-Uni voisin. Le "pass sanitaire" européen est entré en vigueur le 1er juillet pour faciliter les déplacements et relancer le tourisme au sein de l'UE cet été, malgré des craintes liées à la progression des contaminations, liées notamment au variant Delta.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

1,1 million de certificats sanitaires délivrés

Le certificat comporte un code QR et une signature numérique attestant de son authenticité, qui peuvent être lus par tous les pays de l'UE. Il peut être présenté aux autorités chargées de le contrôler sous forme digitale sur smartphone, ou imprimé sur papier.

La participation de l'Irlande à ce portail commun avait été retardée en raison d'une attaque au rançongiciel (ou "ransomware") en mai qui avait paralysé le service public de santé.

Le gouvernement irlandais a indiqué, dans un communiqué publié dimanche soir, que plus de 1,1 million de certificats sanitaires avaient déjà été délivrés par courrier électronique, et que 600.000 autres le seraient par voie postale dans ce pays de quelque 5 millions d'habitants.

5,1 millions de doses du vaccin administrées

Il a toutefois souligné qu'il était recommandé d'éviter "les activités à haut risque, dont les voyages internationaux" si l'on n'est pas vacciné.

Les contaminations sont en hausse, avec la progression du variant Delta, en Irlande, qui a enregistré au total 5018 décès, selon les derniers chiffres officiels. Le pays a repoussé la réouverture des pubs et restaurants en salle, qui était prévue début juillet.

Sur le plan de la vaccination, 5,1 millions de doses d'un vaccin contre le Covid-19 ont été administrées à ce jour, et 80% des adultes ont reçu au moins une dose, a souligné le ministère de la Santé lundi.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles