L'Iran saisit deux pétroliers grecs dans le golfe Persique

Les Gardiens de la Révolution iraniens, l'armée d'élite iranienne, ont annoncé ce vendredi avoir saisi deux pétroliers grecs, peu après avoir protesté contre la saisie, par la Grèce, d'un navire transportant du pétrole iranien.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Les deux pétroliers grecs ont été saisi dans le golfe Persique. Ces deux navires transportaient près de deux millions de barils de pétrole. Des hélicoptères des Gardiens de la révolution ont héliporté des hommes armés sur les deux navires pour prendre leur contrôle. Au total neuf Grecs font partie des équipages des deux pétroliers.

Cette action intervient après la saisie par la Grèce d'un pétrolier russe qui transportait du pétrole iranien en Méditerranée. La Grèce avait accepté de remettre le chargement de ce pétrolier aux États-Unis.

Un peu plus tôt vendredi, Téhéran avait convoqué le chargé d'affaires suisse dont le pays représente les intérêts américains pour demander la libération du pétrolier transportant du pétrole iranien en affirmant qu'il allait prendre des mesures contre la Grèce.

Des actions fermement condamnées par Athènes. « Ces actes sont assimilables à de la piraterie », a affirmé le ministère dans un communiqué, appelant les citoyens grecs à éviter de se rendre en Iran.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles