L'Iran interdit les femmes, les hommes et les enfants dans certaines publicités

L’Iran a interdit l’utilisation « instrumentale » des femmes, mais aussi des hommes et des enfants, dans la publicité pour la promotion d'un produit. Une décision qui a été perçue comme une nouvelle restriction.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

La décision a été annoncée par le ministère de la Culture et de la Guidance islamique. L’utilisation instrumentale des femmes, des enfants et des hommes est interdite dans la publicité pour la promotion d’un produit, selon le communiqué publié par les médias iraniens.

Cette décision intervient alors que deux publicités pour des glaces ont provoqué la colère des milieux conservateurs. Dans la première, on voit une femme se promener en voiture et s’arrêter dans les hauteurs d’une montagne. Elle sort ensuite une glace en bâtonnet qu’elle savoure lentement en l’enfonçant dans la bouche.

La seconde publicité d’une autre marque connue met en parallèle une femme et une glace. La jeune femme est habillée en blanc et parallèlement, on voit une glace à la vanille. La glace est d’abord enrobée d’une couche rouge de fruits exotique et ensuite d’une couche de chocolat. Dans le même temps, la jeune fille met une chemise rouge et ensuite une veste chocolatée.

Les milieux conservateurs ont crié au scandale. Dans d’autres publicités, on voit souvent de jeunes garçons faire la promotion de tel ou tel produit. Ce qui explique ces nouvelles mesures restrictives dans un climat de pression contre les femmes.

► À lire aussi : Port du voile en Iran: «Voir d’autres femmes enlever leur hijab m’a donné espoir»


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles