L'Iran dévoile sa division navale de drones pendant la visite de Joe Biden au Moyen-Orient

Alors que le président américain se trouve en Arabie saoudite après sa visite en Israël où il a menacé l'Iran d'agir pour empêcher le pays de d'accéder à l'arme nucléaire, la marine iranienne a dévoilé vendredi sa première division navale composée de navires et de sous-marins capables de transporter des drones.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

La télévision iranienne a montré les images de sous-marins et de navires transportant des drones d'attaque et de surveillance. « Toutes sortes de drones avancés et produits par l'armée et le ministère de la Défense ont survolé les eaux de l'océan Indien pour démontrer la capacité de l'Iran », a affirmé une source militaire citée par la télévision iranienne.

Les États-Unis et Israël s'inquiètent du développement balistique et des drones par l'Iran. Washington a également déclaré que l'Iran allait vendre des drones à la Russie engagée dans la guerre en Ukraine. Ces images ont été montrées alors que lors de sa visite en Israël, le président américain a signé un accord de partenariat stratégique avec l'État hébreu, notamment pour contenir l'Iran et son programme nucléaire et balistique.

Impasse sur le dossier nucléaire

►À écouter aussi : Décryptage - Nucléaire iranien: vers le scénario du pire ?


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles