Comment l'Iran a abattu un avion ukrainien: le récit d'un général 

1 / 2

Comment l'Iran a abattu un avion ukrainien: le récit d'un général 

Trois jours après le crash d'un avion de ligne ukrainien abattu après son décollage de Téhéran par un missile iranien tiré "par erreur", les autorités iraniennes, via Amirali Hajizadeh, commandant de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de l'Iran, ont, dans une déclaration d'une dizaine de minutes, présenté la chronologie du drame. 

La responsabilité de l'accident, qui a fait 176 morts, essentiellement des Iraniens et des Canadiens, mais également des Afghans, des Britanniques, des Suédois et des Ukrainiens, a été endossée ce jour par l'Iran.

"J'endosse la responsabilité totale"

Dans un premier temps, ce dernier a assuré n'avoir été mis au courant alors qu'il était dans l'ouest du pays, après que l'Iran a tiré des missiles contre des bases américaines, ndlr)."

"J'endosse la responsabilité totale (de cette catastrophe) et je me plierai à toute décision qui sera prise. J'aurais préféré mourir plutôt que d'assister à un tel accident", poursuit-il. 

Puis, dans la suite de son allocution, ce dernier n'hésite pas à pointer du doigt les autorités américaines. 

"La nuit de l'accident (...) l'état d'alerte était au niveau guerre. Cette nuit-là, nous étions prêts pour un conflit total", à cause des menaces américaines, dit-il.

A ce moment-là, "je considère (la guerre) probable (...) en raison de la présence de nombreux avions dans le ciel (du Moyen-Orient), des avions de guerre...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi