L'Irak exécute cinq condamnés pour terrorisme

·1 min de lecture

BAGDAD (Reuters) - L'Irak a exécuté mardi cinq personnes condamnées pour des faits de terrorisme, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

Ces exécutions par pendaison ont eu lieu dans une prison de Nassiriya, dans le sud du pays, a déclaré un témoin.

Les cinq personnes condamnées étaient toutes de nationalité irakienne.

Aucune précision n'a été donnée sur les motifs de ces condamnations.

Un autre homme a également été exécuté pour meurtre.

Des centaines de djihadistes présumés sont emprisonnés en Irak et plusieurs exécutions collectives ont déjà eu lieu depuis la victoire contre le groupe Etat islamique en 2017.

Le 16 novembre dernier, 21 personnes condamnées pour terrorisme ou pour meurtre ont été pendues, parmi lesquelles des personnes impliquées dans deux attentats suicide ayant fait des dizaines de morts.

(Rédaction de Bagdad, version française Jean-Stéphane Brosse)