L'Irak au bord du chaos politique

La capitale irakienne est le théâtre d’une mobilisation des partis chiites rivaux qui ne s’accordent pas sur la nomination d’un chef de gouvernement. Une agitation orchestrée en grande partie par l’influent Moqtada al-Sadr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles