L'Irak attend les résultats des législatives marquées par une abstention record

IMAGES Des agents électoraux procèdent au décompte des voix dans un bureau de vote de Bagdad. Initialement prévues en 2022, ces élections législatives anticipées ont été avancées pour calmer la contestation de fin 2019, expression d'un immense ras-le-bol populaire contre une corruption tentaculaire, des services publics défaillants et une économie en panne dans un pays riche en pétrole.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles