Lionel Messi - Kylian Mbappé : Paris gagnant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jusqu’au bout, la négociation a tenu la France en haleine. Les supporteurs pourront finalement applaudir cette attaque que le monde leur envie, menée par un trio de virtuoses nommés Neymar, Messi et Mbappé. C’est une partie de poker entre le PSG et le Real Madrid qui a scellé le sort du gamin de Bondy… Le club français a refusé une offre de 180 millions d’euros pour son transfert : avec le champion du monde de 22 ans, il mise sur une saison en or massif. Au moins jusqu’en juin 2022, date de la fin de son contrat avec Paris.

Planté, hiératique façon statue grecque sur la pelouse, le regard intense, les yeux plissés en demi-lune et les deux mains posées sur le thorax. Dimanche soir, à Reims, Kylian Mbappé a célébré ses deux buts et l’arrivée de Leo Messi en Ligue 1 par son fameux rituel inspiré des jeux sur Playstation. Un geste iconique depuis la Coupe du monde 2018 et son doublé face à l’Argentine en huitième de finale. Mais le visage marmoréen, impassible pendant les habituelles célébrations, s’accompagnait cette fois d’un sourire rayonnant et d’une joie sincère.

Lire aussi:Kylian Mbappé et Lionel Messi, l'accolade tant attendue

À la vue de ces images puis des messages qui ont suivi sur les réseaux sociaux, la peur a commencé à gagner l’Espagne. Et s’il ne venait pas ? Et si Kylian Mbappé restait un joueur du Paris Saint-Germain ? À Madrid, dans les locaux de « Marca » et de « As », deux quotidiens de sport, c’est la panique. Depuis une semaine, à force de rumeurs et de contre-rumeurs, de bruits de couloir (et nous restons polis) et de ragots, ils décortiquent les coulisses de cette « operacion Mbappé ».

« Il est vexé qu’on lui ait préféré le versatile Neymar, souvent blessé et peu décisif, pour bâtir le PSG du futur, confesse un proche »

Les détails du transfert à 180 millions d’euros, souvent contradictoires, se dévoilent à livre ouvert. De source sûre, les maillots de Mbappé version PSG auraient été retirés de la vente en boutique. Le jet d’un intermédiaire iranien spécialiste des méga-transferts aurait atterri à Madrid. Et puis, qu’importe. C’est écrit. L’offensive ourdie pour arracher le champion du monde au PSG ne peut pas échouer. Le 12 septembre, à 21 heures, après 550 jours sans spectateurs, le stade Santiago-Bernabéu, fief du(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles