Lion, Vierge, Taureau : votre horoscope du jour !

La Rédaction

L'horoscope du jour.

/ Photo iStock

Joie, ambition, rencontre : que vous réservent les astres aujourd'hui..

Lion

Si vous êtes marié depuis plusieurs années, vous aurez brusquement l'impression de ne pas avoir suffisamment profité de la vie, et vous entendrez bien vous rattraper ! Bref, vous n'aurez pas du tout envie de résister à la tentation. Seulement, n'espérez pas la moindre indulgence de la part de votre conjoint ou partenaire ! Solide, stable, vous vous montrerez le pilier de votre foyer, l'âme de la maison. Vous redoublerez d'énergie et mettrez sur pied de vastes projets de décoration. Vos proches seront fortement encouragés à participer.

>> Votre horoscope Lion

Vierge

Votre vie de couple risque d'être pour vous une source de complications si, sous l'impulsion perverse de la planète Pluton, vous cherchez à traiter par-dessous la jambe vos obligations envers l'autre. Conduisez-vous donc avec franchise et loyauté. Vos efforts seront récompensés. Au travail, Neptune vous imposera une rigueur à laquelle vous n'êtes pas habitué. Faites face en tablant sur vos idées originales, et laissez-vous un peu malmener, cela vous servira plus tard dans les hautes responsabilités qui vous attendent.

>> Votre horoscope Vierge

Taureau

Célibataire, les bons aspects de Vénus associés aux vibrations lunaires aideront vos sentiments à s'épanouir. Passionné et serein à la fois, vous connaîtrez des instants de bonheur amoureux ineffables et mémorables. L'hypertension et le cholestérol pourraient être vos pires ennemis. Alors, renoncez, du moins momentanément, à la charcuterie, aux conserves, aux fritures et en général aux aliments gras ou très salés. Pensez que certains produits apparemment inoffensifs, tels les biscuits apéritifs, cacahuètes ou amandes salées, sont en fait redoutables. L'alcool et les sodas sont à éviter.

(...) Lire la suite sur Figaro.fr

Votre signe astrologique n'est pas celui que vous croyez
Quatre automassages pour s'endormir rapidement
Pleurer au travail, un tabou en voie de disparition ?
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame