Le Lion (Canal +) : Dany Boon révèle la figure du sport français qu'il a affronté dans sa jeunesse en compétition (VIDEO)

·1 min de lecture

Le Lion s'apprête à rugir : ce soir, place à la nouvelle comédie avec Dany Boon en tête d'affiche. Cette fois, la star de Bienvenue chez les Ch'tis s'est trouvé un acolyte de choix en la personne de Philippe Katerine. Après son César obtenu l'an dernier pour sa prestation inoubliable dans Le Grand Bain, le chanteur a définitivement gagné ses galons de comédien. Ce duo inédit s'est prêté de bon coeur à notre Ciné Box, une boîte dans laquelle nous avons placé des objets liés à la filmographie de chacun. Et, bien que le bonnet de bain était destiné à Philippe Katerine, c'est Dany Boon qui l'a choisi et en a profité pour raconter une amusante anecdote sur son rapport à la natation.

"J'ai fait 10 ans de natation en compétition, à un très haut niveau. J'ai fait du foot d'abord, j'adorais ça. Mais ma mère m'a enlevé du foot..." a expliqué le Ch'ti le plus célèbre du cinéma français. Et la raison invoquée par sa mère pour couper court aux entraînements du petit Dany était plutôt surprenante : "On pouvait pas jouer en survêtement et elle disait qu'il faisait trop froid, que je rentrais avec les jambes bleues..." Reconverti en nageur émérite, le jeune Dany Boon a même croisé le chemin d'un champion du bassin. "J'ai nagé contre Stéphane Caron" s'amuse t-il devant son comparse. Rappelons que Stéphane Caron a remporté deux médailles de bronze, aux JO de Séoul 1988 puis à ceux de Barcelone 1992.

Si l'humoriste a quitté les bassins depuis fort longtemps, son frère Alexis poursuit la tradition (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Rio Bravo (France 3) le top five des meilleurs "shérifs" (VIDEOS)
Sur la piste du Marsupilami (TMC) : la célèbre créature existe-t-elle vraiment ?
Mort de Robert Hossein, acteur de la saga Angélique, réalisateur et grand homme de théâtre, à 93 ans
Nous finirons ensemble (Ciné+) : qui est Clémentine Baert, la petite nouvelle de la bande ?
Diane Kruger topless et “masquée” pour célébrer la fin de “cette put*** d’année”