L'intégralité de la brigade de nuit de Givors en arrêt maladie pour dénoncer les conditions de travail

1 / 2

L'intégralité de la brigade de nuit de Givors en arrêt maladie pour dénoncer les conditions de travail

Depuis jeudi soir, aucun policier de la brigade de nuit de Givors n'est allé travaillé. Tous se sont mis en arrêt maladie, indique un communiqué du syndicat Alliance publié ce vendredi, pour dénoncer leurs conditions de travail. 

"Le commissariat de Givors en burn out général", affirme le communiqué du syndicat, qui se plaint d'un "manque d'effectif récurrent" et "un management local souvent contestable". Et d'ajouter: "Les policiers givordins se sentent abandonnés par...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi