L'instant T d'Olivier Delacroix et des femmes.

franceinfo
Il est « dans les yeux d’Olivier » émission sur France 2 où, avec sa tignasse et son écoute bienveillante, Olivier Delacroix va à la rencontre de ceux qui ont une histoire à raconter. Il publie un livre en hommage aux femmes "Parce qu'il y a des femmes" aux editions Michel Lafon.

Il est « dans les yeux d’Olivier » émission sur France 2 où, avec sa tignasse et son écoute bienveillante, Olivier Delacroix va à la rencontre de ceux qui ont une histoire à raconter. Il publie un livre en hommage aux femmes "Parce qu'il y a des femmes" aux éditions Michel Lafon.

Son instant T est la rencontre avec l’une d’entre elle... c'est son pilier, son socle.

Sans elle, Olivier Delacroix nous dit « Je serais mort ou en errance. Elle a fait de moi un mari attentif et un père responsable. Je n’avais pas le « mode d’emploi »…. Les femmes ont toujours été au cœur de ma vie. « Je me suis construit dans leur regard. Elles ont fait de moi l’homme que je suis. Moi-même, j’ai passé une grande partie de mon existence à attendre l’amour de ma mère, à lui tendre des perches... Mon père se suicide… » Est-ce pour ça qu'Olivier Delacroix cherche des réponses dans les affaires qu'il traite ? Souvent chez les personnages publics on retrouve ce besoin de se réparer au travers du soutien des téléspectateurs.

L’instant T c’est aussi une expertise, un point de vue…

Dans son livre, Olivier Delacroix revient sur les femmes qu'il a rencontré dans le cadre de ses émissions "Dans les yeux d'Olivier". Des femmes battues, des mères d’enfant meurtrier, une femme qui lutte contre des dealers pour en extirper son fils, une autre que la jalousie égare...Olivier Delacroix : « Toutes ces femmes que j’ai eu la chance (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi