L'inquiétude autour de Credit Suisse ne cesse de grimper

La banque suisse inquiète de plus en plus les observateurs, et ne semble pas réussir à se dépêtrer de ses problèmes.  - Credit:SEBASTIEN BOZON / AFP
La banque suisse inquiète de plus en plus les observateurs, et ne semble pas réussir à se dépêtrer de ses problèmes. - Credit:SEBASTIEN BOZON / AFP

L'inquiétude monte encore d'un cran autour de Credit Suisse au point que des interrogations autour d'un éventuel « moment Lehman Brothers » fusent, même si les spécialistes écartent ce scénario pour cette banque trop grosse pour faire faillite. Lundi, l'action du numéro deux du secteur bancaire helvétique a chuté de près de 11,5 % dans les premiers échanges, atteignant un nouveau point bas historique à 3,518 francs suisses après une nouvelle salve de rumeurs pendant le week-end. Le titre a finalement clôturé en baisse d'un peu moins de 1 %, à 3,94 CHF. La Banque d'Angleterre serait en contact avec les autorités suisses pour surveiller la banque, a affirmé le Telegraph dans son édition dominicale et les dirigeants de la banque auraient passé le week-end à tenter de rassurer les clients et investisseurs, a de son côté rapporté le Financial Times...

Depuis bientôt trois semaines, le cours de son action enfonce point bas sur point bas alors que rumeurs fusent à l'approche d'un bilan sur sa stratégie. Considéré comme un spécialiste des restructurations, son nouveau directeur général, Ulrich Körner, s'est vu confier début août la lourde tâche de mener une revue stratégique pour redresser la banque sur laquelle il doit faire le point le 27 octobre. Mais la semaine passée, les contrats d'échange sur risque de crédit (ou « credit default swaps ») ont bondi. Ces produits dérivés servent aux investisseurs à se protéger contre les risques de non-remboursement d'une det [...] Lire la suite