Linky : le gouvernement assure que les consommateurs "ne paieront pas plus"

·1 min de lecture

Le gouvernement a assuré mardi 1er juin que les consommateurs ne "paieront pas plus" en raison du déploiement du compteur d'électricité communicant Linky. "Les consommateurs ne paieront pas plus au titre de Linky", a déclaré la ministre déléguée à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon. Ils "ne paieront pas un coût supplémentaire dû à Linky", a-t-elle souligné à l'Assemblée nationale. Elle répondait à une question du député (LFI, Nord) Adrien Quatennens, qui citait un article du Parisien affirmant que les usagers allaient devoir rembourser le déploiement de Linky malgré la promesse initiale des pouvoirs publics. "Enedis exerce une mission de service public régulée, rémunérée, au travers d'un tarif d'utilisation des réseaux d'électricité, sous le contrôle de la Commission de régulation de l'énergie" (CRE), a rappelé la ministre.

La CRE "a vérifié et confirmé que le coût total du projet sera inférieur au budget initial et que les économies de charges prévues seront bien au rendez-vous et donc incluse dans le tarif", a indiqué Emmanuelle Wargon. La CRE avait bien prévenu en décembre dernier d'une hausse du futur tarif d'utilisation des réseaux d'électricité, représentant 15 euros de la facture annuelle d'un particulier à l'horizon 2024. Mais elle attribuait essentiellement cette hausse à l'essor des renouvelables (raccordement des sites de production, développement du véhicule électrique...).

>> A lire aussi - Linky : les fourmis responsables de pannes ?

Concernant Linky, la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lyon : loin de "la forêt de tours" de Gérard Collomb, la Part-Dieu remaniée par les Verts
La grosse somme de l’UE que recevra la Grèce pour doper son tourisme
Armes hypersoniques, IA... découvrez les nouveaux investissements de l'US Army pour contrer la Chine
Le chômage en Afrique du Sud atteint un incroyable record
Croissance : l’industrie suisse s’envole, “les prix grimpent” !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles