L'inflation grimpe à 4,8% et bat de nouveaux records

L'inflation a atteint 4,8% sur un an en avril, après 4,5% en mars, a indiqué vendredi l'Insee, confirmant sa première estimation publiée fin avril. Ce niveau est inégalé depuis novembre 1985 et s'explique par la forte hausse des prix de quasiment toutes les catégories de produits, énergie en tête (+26,5%).

En avril, les prix de l'alimentation (+3,8%) et des services (+3%) ont aussi nettement accéléré par rapport au mois précédent , où ils étaient en hausse respectivement de 2,9% et 2,3%. Sur le mois d'avril 2022 uniquement, l'inflation est de 0,4%.

>> LIRE AUSSI - Inflation : face à l'augmentation des prix, la réponse du gouvernement est-elle suffisante ?

La valse des étiquettes a notamment été forte pour l'alimentation, avec une accélération de la hausse des prix des légumes frais et des produits non frais (viande, pain et céréales, huiles et graisses, etc.).

Une inflation qui devrait s'accélérer

Les prix des services sont eux tirés par les services de transports, notamment le transport aérien, avec des prix en hausse de 22,4% en avril, après +5,7% en mars. Les prix des produits manufacturés ont également encore augmenté de 2,6%, après 2,1% en mars.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Les seuls prix orientés à la baisse sur un an sont ceux du tabac (-0,1%) et des produits de santé (-1,2%). L'indice harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, augmente pour sa part de 5,4% en glissement annuel, après 5,1% le mois précéden...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles