L'inflation bien pire que prévu aux Etats-Unis, au plus haut depuis 13 ans

·1 min de lecture

Les prix flambent, outre-Atlantique. L'inflation a été forte en mai aux Etats-Unis, les prix ayant augmenté de 5% sur un an, leur plus forte hausse depuis près de 13 ans, tirés notamment par l'augmentation des prix des voitures d'occasion, selon l'indice CPI publié jeudi. Les analystes anticipaient 4,7%, après 4,2% en avril. L'inflation sous-jacente, dite "core", c'est-à-dire ajustées des éléments les plus volatils comme l'alimentation ou l'énergie, s'est établie à 3,8%, contre 3,4% attendus et 3% le mois précédent.

Sur un mois, la hausse s'établit à 0,6%, un peu moins forte qu'en avril (+0,8%), mais plus qu'attendu par les analystes qui tablaient sur 0,4%. En excluant les prix volatils de l'alimentation et de l'énergie, l'inflation dite sous-jacente est de 0,7%, moins qu'en avril (+0,9%), mais également plus forte qu'attendu.

>> A lire aussi - L’inflation flambe et ce n’est pas fini, un krach guette la Bourse !

Envie d'un repas au restaurant? Il vous coûtera 4% de plus qu'il y a un an. Besoin de nouveaux vêtements? Comptez 5,6% supplémentaires. Le prix des voitures d'occasion est presque un tiers plus élevé, quant au coût de l'essence à la pompe, il a bondi de 56,2%. Il y a un an, en pleine pandémie, peu d'Américains allaient au restaurant ou faire du shopping, et les voitures restaient au garage. Les tarifs avaient alors chuté, et la différence est grande entre ces prix bas et ceux d'aujourd'hui.

La demande est désormais forte, car les Américains, largement vaccinés et qui ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des candidats aux municipales épinglés pour des achats prohibés de posts Facebook
Croissance, inflation... la BCE relève ses prévisions pour l'économie de la zone euro
Face aux sanctions des Etats-Unis, la Chine contre-attaque !
Euro 2021 : l'équipe de France, la plus chère de la compétition !
Brexit : premier tête-à-tête entre Biden et Johnson, une "Charte de l'Atlantique" au programme