L'inflation a bien accéléré à 6,2% sur un an en octobre, confirme l'Insee

© SEBASTIAN KAHNERT / DPA / AFP

La hausse des prix à la consommation en France a bien accéléré à 6,2% sur un an au mois d'octobre, a rapporté mardi l'Insee, confirmant sa première estimation publiée à la fin du mois dernier. Ce niveau de hausse des prix reste toutefois inférieur à la moyenne de la zone euro, dans laquelle l'inflation a atteint le mois dernier le niveau record de 10,7%.

Cette nouvelle accélération de l'inflation, à 6,2% sur un an au mois d'octobre, après deux mois de ralentissement en août et septembre, est due à la flambée des prix de l'alimentation, qui bondissent de 12% sur un an, et de l'énergie, qui galopent avec 19,1% de hausse, précise l'Institut national de la statistique.

+17,3% sur les produits frais, +33,9% sur les légumes frais...

Les prix de l'ensemble des produits frais ont augmenté de 17,3% sur un an et ceux des légumes frais ont explosé de 33,9%, les fruits prenant pour leur part 8%. Les prix des produits manufacturés augmentent également (4,2%), quoique nettement moins, tandis que ceux des services progressent de 3,1%. Sur un mois, l'indice des prix à la consommation prend 1,0%, confirme également l'Insee, ceux de l'énergie rebondissant de 5,8% par rapport à septembre, tandis que l'alimentaire augmente de 1,7%.

L'inflation sous-jacente, une mesure utilisée par les économistes et les banques centrales pour prévoir la tendance à venir de l'évolution des prix et ajuster les taux d'intérêt en fonction de celle-ci, atteint 5% en octobre, après 4,5% en septembre.

Enfin, l'indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons au niveau européen, augmente de 7,1% sur un an en octobre, après 6,2% en septembre. Ce niveau de hausse des prix reste toutefois inférieur à la moyenne de la zone euro, dans laquelle l'inflation a atteint le mois dernier le niveau record de 10,7%.

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Quels sont les produits les plus vendus dans les supermarchés en 2022 ?