L'infirmière interpellée à Paris lors d'une manifestation a déposé plainte contre les policiers

Mélanie Bertrand avec Ambre Lepoivre
L'infirmière interpellée à Paris a déposé plainte. - BFMTV

L'infirmière interpellée et placée en garde à vue mardi pour avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre a déposé plainte ce vendredi à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) contre les policiers, a appris BFMTV. Les images de son arrestation, largement relayées sur les réseaux sociaux, ont suscité la polémique.

On y voit une femme portant une blouse blanche interpellée sans ménagement lors de la manifestation par les forces de l'ordre alors que des échauffourées ont éclaté à l'arrivée du cortège sur l’esplanade des Invalides.

Cette plainte est une réplique, quelques jours plus tard, aux plaintes déposées contre elle par les trois policiers qui l'ont interpellée.

Durant sa garde à vue, elle a reconnu les faits et a affirmé avoir craqué par épuisement et colère contre l'Etat. "Je n’ai pas eu de vacances depuis noël, pendant le Covid, je faisais des journées de 14 heures…. Je ne me reconnais pas dans la rage que vous m’avez présentée, je suis une personne calme, posée. J’ai des responsabilités dans mon service, j’ai craqué", a-t-elle ajouté d'après le procès verbal que BFMTV a pu consulter.

La jeune femme sera à ce titre convoquée le 25 septembre devant le tribunal correctionnel et jugée pour outrages et violences sans interruption de travail sur ces agents.

Article original publié sur BFMTV.com