L'industrie de l'énergie éolienne met en garde : nous avons besoin d'action et non pas de mots de la part des gouvernements pour faire face à la crise de sécurité énergétique et à la crise climatique avant la COP27

Plus de 100 grandes entreprises d'énergie éolienne font appel aux signataires de l'Accord de Paris pour rationaliser la planification et les autorisations, mettre à niveau l'infrastructure du réseau et encourager la transition des marchés énergétiques pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables.

NEW YORK, 23 septembre 2022 /PRNewswire/ -- Une coalition mondiale composée de 108 grandes entreprises et associations d'énergie éolienne, représentant 81 % de l'énergie éolienne installée dans le monde, a mis les gouvernements au défi de prendre des mesures radicales afin d'accroître le déploiement de l'énergie éolienne et renouvelable au cours de cette décennie.

Global Wind Energy Council (GWEC) Logo
Global Wind Energy Council (GWEC) Logo

 

Si l'on veut que le monde se prépare à suivre la trajectoire compatible avec les 1,5°C vers la carboneutralité, les installations éoliennes mondiales doivent quadrupler d'ici 2030 pour atteindre environ 390 GW par an, selon l'Agence internationale de l'énergie, et d'ici 2050, l'énergie éolienne doit produire plus d'un tiers de l'électricité mondiale, contre 6 % aujourd'hui.

Mais des mesures urgentes doivent être prises pour atteindre cet objectif et libérer tout le potentiel de la technologie éolienne afin de fournir une énergie sûre, abordable et propre aux communautés du monde entier.

Le manifeste de la Coalition mondiale de l'énergie éolienne pour la COP27 prévient que si l'énergie éolienne est l'une des technologies énergétiques les plus compétitives, les plus matures et les plus rapidement déployables que nous ayons aujourd'hui, pour prospérer, elle a besoin de volumes importants, stables et visibles à déployer et d'une solide chaîne d'approvisionnement mondiale.

Nous ne pourrons y parvenir qu'au moyen d'actions claires et pratiques, qui sont détaillées dans le manifeste, parmi lesquelles :

  • rationaliser d'urgence les programmes de planification et d'autorisation des projets d'énergie renouvelable à l'échelle du réseau ;

  • construire rapidement une infrastructure de réseau essentielle pour l'intégration de l'énergie propre et la décarbonisation intersectorielle ;

  • faire évoluer les marchés de l'électricité afin d'encourager l'investissement dans la production d'énergie renouvelable et de permettre aux citoyens de bénéficier d'une électricité abordable et sûre.

Affichant clairement la détermination du secteur de l'énergie éolienne à travailler conjointement pour permettre un accroissement du nombre d'installations éoliennes au cours de cette décennie, les signataires du manifeste se composent, entre autres, de grandes entreprises du secteur, notamment Iberdrola, Ørsted, EDP Renewables, Vestas, Siemens Gamesa Renewable Energy, Copenhagen Infrastructure Partners, ainsi que d'associations du secteur de l'énergie éolienne de Chine, du Brésil, d'Afrique du Sud, d'Europe, du Royaume-Uni, d'Australie, et d'ailleurs dans le monde.

L'industrie éolienne génère déjà une croissance et des avantages importants pour le système énergétique mondial en matière de sécurité, de coûts et de climat. En 2021, 94 GW de capacité d'énergie éolienne ont été ajoutés à l'échelle mondiale, produisant environ 275 TWh d'électricité par an – plus que la demande annuelle actuelle en Australie et suffisamment pour supplanter plus d'un tiers des importations de gaz russe de l'UE d'avant invasion.

Mais les décisions prises à la COP27 et au cours des prochaines années détermineront si le monde peut tirer parti de l'énergie éolienne et renouvelable pour atteindre la carboneutralité et assurer une transition énergétique viable, juste et équitable.

Consultez le manifeste et les citations sur le site : https://gwec.net/cop27-coalition-manifesto-released/

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1661794/GWEC_Logo.jpg

 

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/lindustrie-de-lenergie-eolienne-met-en-garde--nous-avons-besoin-daction-et-non-pas-de-mots-de-la-part-des-gouvernements-pour-faire-face-a-la-crise-de-securite-energetique-et-a-la-crise-climatique-avant-la-cop27-301631913.html