Lindsay Lohan : son père en prison pour avoir battu son ex-femme

Le père de Lindsay Lohan dort en prison. Ce lundi 11 février, Michael Lohan a été arrêté par la police, selon les informations du Daily Mail. Le tabloïd britannique, qui a consulté le rapport des forces de l'ordre, rapporte que son ex-épouse s'est rendue au poste de police dans la journée et a affirmé qu'il l'avait attaquée à son domicile de The Hamptons, au nord de l'île de Long Island, dans l'Etat de New York. Kate Major, qui avait déposé une demande de restriction à son encontre en 2015, a déclaré que le père de Lindsay Lohan était devenu violent avec elle après qu'elle l'a confronté sur son historique de navigation sur Internet. En le consultant, elle avait cru comprendre qu'il était à la rechercher de services d'escorte à Houston alors qu'il était en voyage dans cette ville texane. Dans sa déclaration manuscrite, Kate Major a affirmé que Michael Lohan lui aurait jeté des cintres en plastique à la figure avant de la saisir par la gorge, la laissant avec des ecchymoses visibles. 

Elle a ensuite ajouté que le père de Lindsay Lohan avait menacé de la poignarder en l'insultant violemment. Selon le rapport de police, il est accusé de violences domestiques mais aussi d'entrave à la respiration et d'harcèlement au deuxième degré. "Il m'a dit qu'il voulait seulement me poignarder et mettre fin à tout ça, a écrit Kate Major dans son rapport. Il n'arrêtait pas de dire que j'étais une mort cérébrale e une perte de temps. (...) Il m'a fait vivre un enfer, à cause de son contrôle abusif.

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Aïssa Maïga, très émue, se confie sur son enfance après l’assassinat de son père
Brigitte Macron "indispensable" à son mari : l'étonnante prise de position d'un député de la majorité
Isabelle Gélinas (Fais pas ci, fais pas ça) : son avis très tranché sur le harcèlement sexuel
Apparition surprise de Kate Middleton en Irlande du Nord : ce que cache ce déplacement
Jenifer, cette belle surprise à une fan handicapée : “Elle m’a fait oublier ma maladie"