L'indemnité inflation sera-t-elle versée à tous les indépendants qui y ont droit?

·3 min de lecture

Faute de coordonnées bancaires renseignées, l'Urssaf ne peut pas verser la prime à tous ceux et celles qui y ont droit.

ÉCONOMIE - Sortez le RIB, pour une fois, c’est dans votre intérêt. Dans les colonnes du Parisien ce lundi 20 décembre, le directeur de l’Urssaf a invité les indépendants à fournir leurs coordonnées bancaires, faute de quoi ils pourraient ne pas recevoir l’indemnité inflation

Cette indemnité exceptionnelle de 100 euros, annoncée au mois d’octobre par Jean Castex, doit bénéficier à quelque 38 millions de Français, avec des critères: pour les salariés et indépendants ayant eu une activité en octobre 2021 et avec un revenu inférieur à 2000 euros net mensuels et pour les auto-entrepreneurs, un chiffre d’affaires compris entre 900 et 2000 euros entre janvier et septembre 2021. L’Urssaf est responsable d’une partie des versements, notamment pour les indépendants et les salariés à domicile. 

L’organisme a commencé à effectuer les virements dès le 12 décembre. Mais elle se heurte désormais à un problème administratif: “Nous n’avons pas les coordonnées bancaires de toutes les personnes éligibles”, explique au Parisien Yann-Gaël Amghar. “Nous avons celles de 70% à 75% des indépendants. Mais la grosse difficulté, ce sont les salariés à domiciles. Concrètement, il nous manque les informations bancaires de 500.000 indépendants et de 500.000 salariés à domicile”, précise-t-il.

Un tiers seulement des virements effectués

À ce stade, les versements ont été fait à à peine plus d’un million d’indépendants et salariés à domicile, sur les 3 millions qui peuvent y prétendre. Une nouvelle salve de virements doit partir mercredi des caisses de l’Urssaf. Mais “si les personnes éligibles à la prime ne nous communiquent pas leurs coordonnées bancaires, ils ne recevront pas les 100 euros”, alerte le patron de l’Urssaf, qui encourage ceux qui ne l’ont pas encore fait à mettre à jour les informations.

“Il suffit de se rendre sur son compte en ligne et de les renseigner: urssaf.fr pour les indépendants, autoentrepreneur.urssaf.fr pour les autoentrepreneurs. Quant aux salariés à domicile, selon leur statut, ils vont sur cesu.urssaf.fr ou sur pajemploi.urssaf.fr. Et pour ceux qui n’ont pas de compte en ligne ou qui rencontrent des difficultés, ils peuvent téléphoner”, rappelle Yann-Gaël Amghar.

Toutefois, pas de panique. Plusieurs campagnes de relances sont prévues pour les phobiques de l’administration et l’Ursaff organisera “des vagues de versement ultérieures” si besoin. “Comme nous avons tout fait pour aider les entreprises dans la sortie de crise, nous allons tout faire aujourd’hui pour que la prime soit versée à un maximum de personnes éligibles”, promet son directeur. 

Attention cependant, l’organisme sera particulièrement vigilant sur les fraudes. Dans le cas particulier où une personne possède à la fois un statut d’indépendant et de salariés, elle recevra la prime en tant qu’indépendant. Et devra ensuite le signaler à son employeur, pour ne pas la toucher deux fois. “Nous faisons appel à la responsabilité de chacun. De toute façon, nous disposons de toutes les données. Nous pourrons faire des contrôles a posteriori”, met en garde l’Urssaf. 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Le coup de gueule de Pascal Praud après l'annonce de l'indemnité inflation du gouvernement

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles