L'Inde va ouvrir ses frontières aux touristes pour la première fois en 18 mois

·2 min de lecture

Après un an et demi de restrictions strictes, les voyageurs vont pouvoir progressivement se rendre à nouveau sur le sous-continent.

Le ministère de l'Intérieur indien a annoncé ce jeudi que le pays accorderait de nouveau des visas touristiques pour les voyageurs internationaux arrivant via des vols affrétés à partir du 15 octobre. Pour les touristes voyageant par d’autres types de vols, ils pourront se rendre en Inde un mois plus tard, à partir du 15 novembre.

"En raison de la pandémie de Covid-19, tous les visas accordés aux étrangers ont été suspendus l'année dernière. Diverses autres restrictions ont également été imposées aux voyages internationaux par le gouvernement central afin d'arrêter la propagation de la pandémie de Covid-19", explique le ministère dans son communiqué.

Cette décision fait suite à une réouverture partielle, ces derniers mois, aux voyageurs munis de visas d'affaires, de diplomates ou d'étudiants. Le gouvernement précise que "tous les protocoles et normes Covid-19 émises par le ministère de la Santé et de la Famille doivent être respectés" par les voyageurs.

11 millions de touristes

Le tourisme est une industrie particulièrement importante pour le pays. Selon des chiffres officiels, en 2019, près de 11 millions de touristes étrangers sont venus en Inde. Les recettes provenant du tourisme se sont élevées à 30 milliards de dollars, l'année avant la pandémie.

Le sous-continent a été durement touché par la pandémie de Covid-19, notamment lors des pics d'avril et mai dernier. Le variant Delta avait été identifié pour la première fois sur le territoire indien. Selon les données de l'université Johns Hopkins, à ce jour, l'Inde totalise 449.856 morts dus au Covid-19 et 18.63% de la population est totalement vaccinée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Inde: l'industrie du jute veut croire en son nouvel essor, comme alternative au plastique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles