L'Inde salue l'élection de Kamala Harris à la vice-présidence américaine

·2 min de lecture

Des Indiens ont fêté ce dimanche l'élection de Kamala Harris à la vice-présidence des États-Unis, saluant la victoire historique de cette femme d'origine indienne. La classe politique lui a aussi rendu hommage.

Ce dimanche, Kamala Harris a évoqué sa mère, Shyamala Gopalan, une spécialiste du cancer née dans la ville de Chennai, dans le sud de l'Inde. « Elle croyait profondément en une Amérique où un moment comme cela était possible », a-t-elle lancé à ses sympathisants.

Le pays d'où est originaire une partie de sa famille n'a pas été avare en hommages, lui non plus. Des feux d’artifice ont résonné ce dimanche matin dans le petit village de Thulasendrapuram, dans le Tamil Nadu, à l’extrême sud-est de l’Inde, raconte notre correspondant dans le pays, Sébastien Farcis. C’est ici qu’est né le grand-père maternel de Kamala Harris.

La nouvelle vice-présidente élue, dont le prénom signifie « Fleur de lotus » en sanskrit, n’y a jamais vécu, mais son nom est gravé dans une pierre devant le temple du village, car elle lui avait fait une donation en 2014. Ces derniers jours, les habitants baignaient le dieu local dans du lait pour demander la victoire de la fille du pays. Leurs prières semblent avoir été entendues.

De son côté, le Premier ministre Narendra Modi a félicité Joe Biden pour son élection à la Maison Blanche et souligné que l'élection de sa colistière était source d'une « immense fierté ».

Le dirigeant de l’opposition Rahul Gandhi a lui aussi exprimé la fierté de tout le pays que « la première femme vice-présidente des États-Unis soit d’origine indienne ».

L'oncle indien de Kamala Harris, Balachandran Gopalan, un universitaire, a déclaré à WION TV avoir toujours su qu'elle réussirait : « Je suis soulagé, parce que je savais qu'elle allait gagner, et je lui ai dit hier. »

(Avec AFP)