Linde relève sa prévision de BPA en raison des gains tirés de la fusion

(Reuters) - Linde, le groupe de gaz industriels né de la fusion entre Linde AG et de l'américain Praxair, a relevé vendredi sa prévision de bénéfice par action (BPA) pour 2019 en raison des gains générés par le rapprochement des deux groupes.

L'entreprise germano-américaine a dit désormais viser une croissance de son BPA comprise entre 9 et 13%, contre une fourchette précédente de 8 à 12%, évoquant une structure de capital améliorée et des synergies plus importantes.

Dans un communiqué, le groupe a fait état au premier trimestre d'un bénéfice ajusté, pour tenir compte des éléments exceptionnels, tiré des opérations poursuivies en hausse de 11% à 927 millions de dollars (825 millions d'euros). Les ventes à périmètre comparable ont stagné à 6,91 milliards de dollars, mais ressortent en hausse de 5% hors effets de change défavorables.


(Service Entreprises)