L'Inde cherche toujours à reprendre contact avec sa sonde lunaire, le Pakistan l'accuse de polluer l'espace

franceinfo

Vikram ne répond toujours pas... L'agence spatiale indienne (ISRO) tente toujours de reprendre contact avec sa sonde inhabitée, qui devait faire de l'Inde la quatrième nation à poser un appareil sur la Lune. Des tentatives toujours vaines, dimanche 8 septembre. Le patron de l'agence spatiale indienne a annoncé qu'il donnera plus d'informations dans les prochaines heures..


Lancé le 22 juillet d'un pas de tir du sud de l'Inde, l'atterrisseur Vikram de la mission Chandrayaan-2 devait se poser près du pôle sud lunaire, au terme d'un mois et demi de rotations orbitales autour de la Terre puis de la Lune.

Les déboires du programme spatial indien font réagir le voisin et ennemi pakistanais. Le ministre des Sciences et des Technologies a accusé l'Inde de polluer l'espace avec ses bricolages, ce qui a ravivé les tensions entre les deux pays.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi