L'Inde annonce avoir testé avec succès un missile antisatellite

L'Inde a abattu mercredi un satellite dans l'espace grâce à un missile antisatellite, a annoncé le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une allocution à la nation. /Photo prise le 27 mars 2019/REUTERS/Francis Mascarenhas

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde a abattu mercredi un satellite dans l'espace grâce à un missile antisatellite, a annoncé le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une allocution à la nation.

L'Inde devient ainsi le quatrième pays au monde capable d'utiliser une telle arme après les Etats-Unis, la Russie et la Chine, a déclaré le chef du gouvernement, qui brigue un nouveau mandat lors des élections législatives du mois prochain.

"Il y a quelque temps, nos scientifiques ont abattu un satellite à une altitude de 300 kilomètres, en orbite terrestre basse", a dit Narendra Modi, qui s'exprimait en hindi.

"L'Inde a réussi aujourd'hui un exploit sans précédent", s'est-il réjoui. "L'Inde a gravé son nom parmi les puissances spatiales."

La Chine a détruit un satellite en 2007, ce qui a créé un immense nuage de débris en orbite de plus de 3.000 objets, selon la Secure World Foundation.

Selon Ajay Lele, de l'Institut pour les études et analyses de défense basé à New delhi, c'est cet essai qui a incité l'Inde à se lancer à son tour dans le développement d'un missile antisatellite (ASAT selon l'acronyme anglais).

"L'espace est devenu un champ de bataille et il est crucial de posséder des capacités de défense spatiales", estime Brahma Chellaney, expert en sécurité au Centre of Policy Research de New Delhi.

Les Etats-Unis ont effectué le premier test d'un missile antisatellite, le Bold Orion, dès 1959. L'Union soviétique a procédé à des essais similaires dans les années 1960 et au début des années 1970. En 1985, les Etats-Unis ont également testé l'AGM-135, tiré par un chasseur F-15 sur le satellite américain Solwind P78-1. Plus aucun test n'a ensuite été effectué jusqu'à l'essai chinois de 2007.


(Sanjeev Miglani; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)