Linda De Suza : que devient la chanteuse ?

·1 min de lecture

Joyeux anniversaire Linda de Suza ! La chanteuse d'origine portugaise, de son prénom Teolinda, a désormais 73 ans. Et on espère que cette année sera plus douce que 2020 pour l'interprète de Tiroli Tirola et Maradona... En effet, l'an passé n'avait pas été des plus agréables pour la recrue d'Âge tendre, qui avait toutefois pu célébrer son anniversaire en compagnie de ses proches et de son agent Fabien Lecœuvre, qui confiait récemment avoir été cyberharcelé par Michel Polnareff.

Mais, quelques jours plus tôt, c'était la fin d'un rêve pour Linda de Suza. Celle qui avait pu compter sur le soutien de Michel Drucker et Patrick Sébastien "dans sa solitude" avait en effet appris que le projet Carte postale du Portugal à laquelle elle participait depuis l'automne 2019 avait été annulé : "Je suis extrêmement peinée de cette situation. Je ne connais pas les motivations exactes de cette soudaine annulation. [...] Contrairement aux allégations de cette apprentie production, je suis tout à fait capable encore de chanter sur scène. Et je le prouverai prochainement", écrivait-elle sur sa page Facebook. Après Nancy, Lille et Dijon, Linda de Suza et ses acolytes ne pouvaient donc plus monter sur scène. Selon elle, on l'aurait pointée du doigt pour de prétendus problèmes de santé alors que le projet ne remportait tout simplement pas le "succès escompté".

Par la suite, des rumeurs l'annonçaient souffrant du Covid. Des allégations qu'elle avait balayé d'un revers de main au printemps : "Effectivement, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Ibrahim Maalouf rend un vibrant hommage à sa grand-mère décédée : "Son cœur s'est arrêté de battre dans mes bras"
Mort de Philippe Chatel : le bouleversant hommage de la première interprète d'Emilie Jolie, Séverine Vincent
Mort de Philippe Chatel : Julien Clerc, interprète de la première version d'Émilie Jolie, rend un vibrant hommage à son créateur
Le compositeur Philippe Chatel, créateur de la comédie musicale Émilie Jolie, est décédé
Polnareff "hypocrite et vachard", Sylvie Vartan sans "aucun don" : l'ex-régisseur de l'Olympia Roger Morizot règle ses comptes