Linda Hardy : cette décision qui a beaucoup énervé Thierry Ardisson

·1 min de lecture

Comme de nombreuses Miss France, Linda Hardy a choisi, après son année de règne, de poursuivre sa route devant les caméras. Celle qui est également mannequin est ainsi devenue actrice et a tourné aussi bien dans des films (Recto/Verso, Immortel, ad vitam, Mon poussin), que dans des téléfilms ou des séries (H, Section de recherches, Mafiosa, Enquêtes réservées, Demain nous appartient…). Mais avant de se tourner vers la comédie et le théâtre, elle a tenté sa chance en tant que co-animatrice sur le petit écran grâce à une opportunité difficile à refuser.

« Comme beaucoup de choses dans ma vie à cette période-là, c’était vraiment un concours de circonstances. Le premier film dans lequel j’ai tourné sortait au cinéma. Smaïn, qui tenait le premier rôle, et moi-même avons été invités à Tout le monde en parle où le co-animateur était Laurent Ruquier à l’époque », raconte Linda Hardy sur M Radio en évoquant les questions trash qui lui ont été posées. « Je ne me suis pas laissée démonter, je rigolais. Et je pense que ça lui a beaucoup plus (à Thierry Ardisson, ndlr) », poursuit-elle. Contactée par la productrice Catherine Barma deux semaines après son passage dans l'émission, Linda Hardy se voit alors proposer de succéder à Laurent Ruquier qui quittait le navire.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles