Linda Evangelista: défigurée par la chirurgie esthétique, elle sort du silence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Linda Evangelista le 17 juin 2015 à New York aux Etats Unis.  (Photo: Gilbert Carrasquillo via Getty Images)
Linda Evangelista le 17 juin 2015 à New York aux Etats Unis. (Photo: Gilbert Carrasquillo via Getty Images)

CHIRURGIE ESTHÉTIQUE - La “supermodel” aux yeux de chat et au corps de rêve Linda Evangelista avait fait la couverture de plusieurs magazines de mode et défilé pour les plus grands, à l’instar de Naomi Campbell ou Cindy Crawford. Elle avait disparu des radars depuis cinq ans... jusqu’à aujourd’hui, jeudi 23 septembre.

Elle révèle, dans un touchant message publié sur son compte Instagram, la raison de son silence: on y apprend que la top model a subi une opération de chirurgie esthétique qui l’a défigurée, la rendant “méconnaissable”.

“Je me suis retrouvée, comme l’ont décrit les médias, méconnaissable”

L’opération en question, la cryolipolyse, est une technique de destruction des cellules graisseuses par le froid, qui promet de redessiner la silhouette de manière non invasive. Et pourtant... son opération a fait “l’exact opposé de ce qu’elle promettait”, écrit-elle. Censée réduire les graisses, elle les a considérablement augmentées en multipliant les cellules adipeuses.

Après avoir subi deux chirurgies réparatrices “douloureuses”, et qui se sont avérées être “inefficaces”, elle confie être tombée dans une dépression et avoir ressenti une “profonde tristesse” en constatant que son corps serait “déformé de manière permanente”.

Dans ce post Instagram, elle déclare aussi avoir contracté une maladie, l’hyperplasie adipeuse paradoxale, contre laquelle elle n’avait pas été mise en garde avant l’opération. Cette maladie, effet secondaire rare de la cryolipolyse, laisse sur la zone traitée une masse indolore, plus large et ferme sous la peau.

“Je souhaite passer le pas de ma porte avec la tête haute”

Linda Evangelista, qui vit désormais “recluse”, annonce qu’elle va porter cette affaire, qui lui a retiré son “moyen de subsistance”, devant la justice. Cette décision lui permet de “sortir de sa honte” et de s’exprimer publiquement sur ce sujet.

En réaction, les messages de soutien ont été nombreux sous son post, notamment de célébrités comme Gwyneth Paltrow ou Cindy Crawford, et encore Brandon Maxwell et Marc Jacobs.

Merci pour ton courage et ta force. Je t'aime ma chère Linda (emoji coeur) (Photo: Instagram / @lindaevangelista)
Merci pour ton courage et ta force. Je t'aime ma chère Linda (emoji coeur) (Photo: Instagram / @lindaevangelista)

A voir également sur Le HuffPost: L’appel au secours d’une mannequin: “Si je me suicide, ce sera à cause de vous”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles