L'incroyable offre des Maldives pour faire revenir les touristes

·1 min de lecture

La stratégie des "3V" va-t-elle voir le jour dans les semaines à venir aux Maldives ? C'est en tout cas le souhait du pays de l'Océan indien, rapporte CNN, afin de faire revenir ses touristes, alors que l'archipel aux 26 atolls en dépend énormément. La stratégie "3V3 c'est : voyage, vaccin et vacances. "L'idée est de proposer une offre touristique avec le moins d'inconvénients", explique à CNBC le ministre du tourisme Abdulla Mausoom. Une fois que le pays sera totalement vacciné, nous pourrons nous tourner vers cette stratégie du '3V'", ajoute-t-il.

Cette offre n'est donc pas pour les jours à venir, cependant, les Maldives ont déjà vacciné 53% de leur population (avec la première dose) estimée à 550.000 habitants et 90% du personnel qui travaille dans le tourisme. Pour le ministre du tourisme, le but serait d'offrir deux doses de vaccin aux visiteurs ce qui signifierait que ces derniers devront rester un petit moment sur le territoire. Grâce à cela, il espère également accroître le nombre de visites dans l'archipel alors qu'il accueillait plus d'1,7 millions de visiteurs par an. A titre de comparaison, en 2020, le pays n'a reçu qu'un peu plus de 550.000 visiteurs.

>> A lire aussi - Un complexe hôtelier des Maldives propose désormais un forfait vacances illimitées

Selon l'université du Michigan, le tourisme représente 28% des recettes des Maldives, soit un des totaux les plus importants dans le monde. "Notre gros avantage est notre environnement géographique", disait encore Thoyyib (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les mesures de freinage produisent leurs premiers effets
Des hackers d’Indonésie arrêtés pour avoir détourné un montant colossal d'un programme d'aide aux Américains
Un Américain risque la prison à Dubaï pour avoir fumé du cannabis avant d’entrer dans le pays
Après un énorme prêt de la Chine pour une autoroute, le Monténégro cherche à rassurer
Le nucléaire, énergie durable pour les experts de l’UE : victoire pour la France, les ONG crient au scandale !